Le Syndicat Mixte d'Etudes et de Travaux de l'Astien La nappe astienne L'avancement du SAGE pour la nappe Astienne L'exploitation de la nappe astienne Espace Junior
Accueil || Mot du Président || Les missions du SMETA || Historique || Composition || Partenaires
 

Glossaire

Dans le secteur de l'eau comme dans beaucoup de secteurs, on se laisse parfois à entraîner à utiliser des mots trop techniques ou appartenant à un "jargon" de spécialistes. Voici un petit outil qui vous aidera à mieux comprendre les termes rencontrés au fil des pages du site:

A - C - D - E - F - G - I - L - M - N - P - R - S - V

A

Aquifère
Terrain dont la porosité et la perméabilité permet de stocker de l'eau et de la restituer . Dans le cas de la nappe astienne, l'aquifère est composé de sables très fins.
Astien
Période géologique du pliocène (fin de l'ère tertiaire), du nom d'Asti, petite ville italienne du Piémont où elle fut reconnue et étudiée.
Artésien
Un forage est artésien lorsque l'eau remonte naturellement à la surface sans qu'il y ait besoin de pomper. Ce phénomène est observé lorsque les eaux souterraines sont sous pression, entre deux couches de terrains imperméables.Si la pression est suffisamment forte, le niveau de l'eau remonte au dessus du niveau du sol et l'eau jaillit.
Annulaire
L'annulaire d'un forage est la partie située entre le tube et le terrain. Il forme un anneau autour de l'ouvrage et est au moins en partie cimenté pour éviter toute percolation des eaux de surface vers la nappe.

C

Captage
Forage captant l'aquifère et destiné à l'alimentation en eau quelqu'en soit l'usage.
Captive
Une nappe d'eau souterraine est dite captive lorsqu'elle est située entre deux couches de terrains imperméables (la pression de l'eau est supérieur à la pression atmosphérique).

CLE

Commission Locale de l'Eau. c'est un organe délibérant. véritable parlement de l'eau à l'échelle locale, elle est chargée d'oragniser la concertation pour élaborer le SAGE et de mettre en oeuvre ce dernier une fois approuvé.

Colonne de tubage
Ensemble des tubes équipant de haut en bas un forage.
Crépines
Tube ajouré placé au fond du forage, au droit de la couche de terrain aquifère. Il agit comme un filtre en laissant l'eau s'écouler dans l'ouvrage tout en maintenant le terrain.

D

DCE
La DCE ou Directive Cadre sur l'Eau est l'appellation de la Directive européenne qui établit un cadre pour une politique communautaire dans le domaine de l'eau (Directive 2000/60/CE du Parlement Européen et du Conseil du 23 octobre 2000). Sa transposition en droit français est la loi n° 2004-338 du 21 avril 2004.
Défectueux
Voir Forages défectueux
Délestage
Le délestage de la nappe astienne consiste à soulager la nappe d'une partie des prélèvements en faisant appel à des ressources de substitution.
DIG
Déclaration d'Intérêt Général. Une opération est déclarée d'intérêt général par arrêté préfectoral après enquête publique. Une DIG permet de faire appel à des fonds publics pour traiter un problème reconnu en domaine privé et d'intérêt général.
Drainance
la nappe astienne s'alimente en partie par drainance des couches de terrains superficiels c'est à dire à partir du suintement des formations supérieures à la faveur d'une différence de pression.

E

Exutoire
Sortie des eaux de la nappe à l'extérieur du système aquifère.

F

Forages défectueux
un forage est dit défectueux dès lors qu'il ne remplit plus correctement ses fonctions. Sur la nappe astienne sont considérés défectueux tous les ouvrages vétustes ou mal conçus qui laissent percoler les eaux de surface vers les eaux de la nappe générant ainsi un risque de pollution.

G

Gestion intégrée
Gestion de la ressource en eau prenant en compte l'ensemble des exigences et des menaces pesant sur la nappe. Cette approche vise à aboutir à une répartition équilibrée des volumes d'eau disponibles, avec préservation du milieu.

I

Infiltration efficace
Part des précipitations qui après s'être infiltrées dans le sol participe à l'alimentation des eaux souterraines

L

Log de conductivité
Relevé de la conductivité de l'eau à différentes profondeurs du forage permettant de mettre en évidence d'éventuelle arrivées d'eau parasites.

M

Mica
Minéral ferromagnesium.
Modèle mathématique
Programme informatique permettant de simuler le comportement hydrodynamique de la nappe.

N

Nappes d'accompagnement
Nappe alluviale située de part et d'autre d'un cours d'eau avec lequel elle est en équilibre.
Niveau piézométrique
Niveau d'eau relevé dans un forage (piézomètre). Il caractérise la pression de la nappe en un point donné. La mesure est rapportée au niveau 0 de la mer (0 NGF)

P

Piézométrie
Niveau de la nappe rapporté à l'altitude 0 de la mer
PAGD
Programme d'Aménagement et de Gestion Durable. Ce programme est défini dans le cadre des travaux du SAGE. Il fixe les orientations de gestion de la ressource, après concertation par étape de l'ensemble des acteurs.

R

Rechemisage
Travaux de réhabilitation d'un forage consistant à introduire dans le forage une nouvelle colonne de tubage de plus petit diamètre, cimenté au tubage initial défectueux par injection de laitier.
Ressources de substitution
Ressources en eau permettant de satisfaire des besoins en eau sans pomper dans la nappe.

S

SAGE
Schéma d'Aménagement et de Gestion des Eaux, le SAGE est un instrument de planification d'une politique locale de l'eau, au niveau d'une unité hydrographique cohérente. Il a été institué par la loi sur l'eau de 1992.
SCoT
Schéma de Cohérence Territoriale. Crée par la loi SRU de décembre 2000 c'est un outil d'élaboration et planification de la politique d'aménagement d'un territoire de projet à l'échelle intercommunale.
SDAGE
Schéma Directeur d'Aménagement et de Gestion des Eaux. Il existe un schéma par grand bassin. Le schéma de référence pour le secteur qui nous intéresse est le SDAGE du bassin Rhône-Méditerranée et Corse.

V

Vannage
Vanner un forage consiste à équiper l'ouvrage d'un système d'obturation évitant toute perte d'eau par artésianisme.

 

Z

ZRE : Zone de Répartition des Eaux

La ZRE est un outil réglementaire qui permet de réviser les autorisations de prélèvements dans le cadre d'un volume global prélevable. L'objectif est de mieux connaître les prélèvements, les contrôler et tenir compte de leur effet cumulé sur la ressource.

 

Actualités

Plage de l'Hérault